Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"
Accueil > Espace Pro > 10 bonnes raisons de vendre ses pizzas dans une machine

10 bonnes raisons de vendre ses pizzas dans une machine

Les distributeurs automatiques de pizzas surfent sur un joli succès et s'imposent peu à peu dans les paysages urbains. Il faut dire que leurs multiples atouts font mouche tant chez les pizzaiolos que chez les consommateurs.
10 bonnes raisons de vendre ses pizzas dans une machine

La pizza s'est mise au distributeur il y a une dizaine d'années et force est de constater que les partisans de la pizza-minute sont de plus en plus nombreux. Entre bouleversement du mode de consommation et conquête d'un nouveau marché, découvrez les 10 bonnes raisons de vendre vos pizzas dans un distributeur automatique.

1. Ne plus rater de ventes

L'avantage le plus évident à vendre vos pizzas dans un distributeur est de les rendre disponibles 24h/24, 7j/7, même quand vous êtes fermé. Vous ne ratez ainsi plus aucune vente, que ce soit le dimanche, les jours fériés ou même le soir. Faire du chiffre alors qu'on ne travaille pas, c'est assez pratique non ?

2. Gagner un "bras" supplémentaire

En installant une machine automatique près de votre pizzéria, que ce soit un distributeur encastré en vitrine ou carrément un kiosque intégral sur le trottoir, vous allez vous offrir un comptoir supplémentaire, un point de vente en plus. Non seulement va-t-il proposer vos pizzas quand vous êtes fermés, mais aussi quand vous êtes victimes de votre succès et que les fours n'arrivent plus à suivre l'affluence.

Ce "bras" supplémentaire est d'une précieuse aide pour absorber les coups de feu et délayer les files d'attente. Il est aussi pratique pour les clients pressés, pas prêts à attendre 30 minutes pour une pizza.

3. Être présent sur un mode de consommation qui a le vent en poupe

Les travailleurs français consacrent de moins en moins de temps à leur pause déjeuner : une heure de moins en moyenne aujourd'hui comparé à 1975. Dans une enquête de Yougov, une société anglaise spécialisée dans les études de marché internationales, 16% des Français interrogés continuent même de travailler durant leur pause, tandis qu'environ 25% en profitent pour avancer sur des dossiers personnels.

Ces tendances font que les consommateurs préfèrent désormais les plats préparés rapidement. Il faut manger vite et bien, deux critères que remplit commodément le distributeur de pizzas en délivrant un plat consistant en 3 minutes chrono.

Ensuite, il faut savoir que le budget moyen d'un salarié français pour sa pause est de 10,50 euros par jour (2016). Cela tombe bien, puisqu'une pizza pour deux personnes à un distributeur est aussi généralement proposée à une dizaine d'euros.

Au final, force est de constater que le distributeur de pizzas épouse parfaitement l'évolution du mode de consommation actuel : il propose un plat chaud, consistant, facile à manger, convivial même, et ce rapidement et pour pas cher. La seule question qui reste est de savoir si la pizza-minute viendra aussi s'imprimer durablement dans nos rituels quotidiens, à l'instar du gobelet de café matinal que l'on prend presque machinalement au distributeur du couloir.

part de pizza

4. Développer rapidement votre zone de chalandise

Les distributeurs de pizzas permettent d'être facilement présent dans de nouveaux quartiers (voire de nouvelles villes). Comparés à l'ouverture d'un nouveau restaurant, ils augmentent votre zone de chalandise sans les casse-têtes habituels inhérents à la recherche d'un nouveau local, aux tracas administratifs, au recrutement du personnel, sans compter l'absence des gros postes de coûts fixes comme, notamment, le loyer, l'installation d'un four à bois, les salaires et l'énergie.

Une machine à pizzas est également plus flexible qu'un restaurant avec, par exemple, une relocalisation rapide en cas de souci. Les "jours sans" sont également nettement moins dramatiques puisque les coûts de fonctionnement sont faibles et que les pizzas restent simplement au frais en attendant leur heure.

5. Toucher de nouveaux clients

En plus de conquérir de nouveaux quartiers, vendre vos pizzas dans un distributeur automatique permet aussi et surtout de vendre à une frange de clientèles qu'autrement vous ne pourriez pas toucher : ceux qui travaillent tard, de nuit et/ou qui ont peu de temps pour cuisiner, ceux qui sortent la nuit (soirées, discothèques, etc.), ceux qui sont en transit (gares, gares routières, etc.), ou encore ceux qui viennent assister à un événement (brocantes, festivals, etc.).

Le distributeur est aussi idéal pour toucher durablement un quartier d'affaires ou une zone commerciale (cinémas, galeries commerciales, etc.).

6. Bénéficier d'une publicité permanente

Un distributeur automatique de pizzas, ça ne passe pas inaperçu. C'est grand, peint à vos couleurs et généralement décoré de façon à attirer l'attention. Toute cette signalétique va imposer votre marque là où il sera implanté et augmenter ainsi votre notoriété. Ce sera un rappel permanent fait à votre savoir-faire, sans oublier l'image de modernité que vous véhiculez désormais.

7. Bénéficier d'outils de gestion complets

Pour gérer votre machine, vous aurez accès à un logiciel de gestion bardé d'options qui vous permettront de piloter tout votre distributeur. Cela va de la cuisson (température, temps de cuisson, etc.) aux visuels, en passant par le stock et bien sûr la vente. Le système alerte même en envoyant des notifications lors d'événements comme une rupture de stocks ou une DLC proche.

Le gros plus est que tous ces outils sont accessibles à distance depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette. Vous pouvez ainsi, pour donner un exemple, passer en promo des pizzas dont la DLC est proche sans même avoir à vous déplacer.

gestion

8. Tirer parti des statistiques pour optimiser son affaire

Outil de gestion rime avec statistiques et votre distributeur de pizzas ne fait pas exception. En les décortiquant, vous pourrez identifier plusieurs pistes pour optimiser votre affaire. Par exemple, connaître précisément quelle pizza se vend le mieux et en augmenter le stock, ou encore savoir laquelle se vend le moins et la remplacer. Vous pourrez ainsi piloter finement votre affaire et découvrir de nouvelles perspectives qui autrement pourrait être difficilement identifiables.

9. Profiter de formations pour être plus efficace

Généralement, les fabricants de distributeurs automatiques de pizzas proposent des formations à l'exploitation de la machine. On y apprend ainsi comment calculer sa rentabilité, comment réduire ses coûts, ou encore comment mieux gérer son temps. De quoi devenir plus efficace, même derrière son four.

10. Monétiser sa marque d'une nouvelle manière

Vendre vos pizzas en distributeur ouvre également la porte à de nouvelles opportunités en monétisant votre savoir-faire d'une façon moins classique. Avec les bons accords, vous pouvez par exemple placer vos machines dans des clubs privés, des lounges et autres lieux dont l'accès est conditionné (carte de membre, VIP, etc.). La monétisation ne se fait alors plus sur la vente de pizzas, qui risque d'ailleurs d'être décevante vu l'accès sélectif à l'endroit, mais sur la base d'un forfait mensuel ou annuel.

En revanche, ce type d'opportunités tombe dans la catégorie de celles à provoquer et nécessite généralement d'avoir une marque déjà bien assise sur le marché.

Publié le 21/02/2020

A lire ailleurs