Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"
Accueil > Pizza Mag' > La pizza acrobatique, un sport culinaire

La pizza acrobatique, un sport culinaire

Faire une bonne pizza est déjà un art en soi, mais si on ajoute des acrobaties et des figures à la préparation, on obtient une discipline à part entière ! La pizza acrobatique a ses codes, ses compétitions et ses champions, et on la considère comme un sport culinaire.
La pizza acrobatique, un sport culinaire

La pizza acrobatique est une discipline à part entière dans le monde des pizzaioli. Peu nombreux sont ceux qui maîtrisent cet art, consistant à faire virevolter la pâte à pizza pour la travailler. Entre le spectacle proposé et les saveurs de la pizza qui restent intactes, ce sport culinaire fascine ceux qui ont la chance d’y assister. Voici les efforts à fournir pour devenir un artiste de la pizza.

La pizza acrobatique, un sport pour pizzaioli aguerris

Le principe de la pizza acrobatique est de faire tournoyer de la pâte à pizza en l’air, en tenant d’agrandir au maximum cette pâte. Bien sûr, cette dernière ne doit jamais se trouer ! Cela demande un doigté précis, une pâte de grande qualité et seuls les plus habiles seront capables d’effectuer les figures les plus folles.

Mais on ne devient pas pizzaiolo acrobatique comme on devient pizzaiolo classique. Il faut se spécialiser dans le domaine, apprendre à manipuler la pâte avec la finesse requise… et bien entendu être capable de l’assaisonner par la suite pour en faire de succulentes pizzas !

Comment apprendre à faire voler une pizza ?

Il est possible de se former à l’art de la pizza acrobatique, dans une des écoles de formation des pizzaioli en France. Toutefois, cette discipline est de moins en moins proposée à l’étude. Les élèves préfèrent apprendre à faire d’excellentes pizzas en premier lieu avant de, peut-être, avec l’expérience, s’offrir une spécialisation en voltige de pizza.

En Italie, la pratique de la pizza acrobatique reste très populaire. Les écoles de pizzaioli sont nombreuses à disposer d’une option acrobatique, qu’elles définissent comme "une façon d’ajouter du divertissement à la préparation de la pizza classique". Des restaurants sont d’ailleurs spécialisés dans ces spectacles, durant lesquels le maître pizzaiolo fera voler la pâte devant vos yeux, avant de garnir et d’enfourner la pizza que vous dégusterez.

Mais pour admirer les meilleurs ouvriers de la discipline, rien ne vaut les compétitions !

Les spectaculaires épreuves des championnats du monde

Chaque année, des championnats sont organisés à travers le globe, pour récompenser les meilleurs athlètes de la discipline. Les compétitions voyagent et prennent place en Italie (Rome, Naples), en France ou aux États-Unis, les pays qui consomment les plus de pizza annuellement.

Un bon pizzaiolo acrobatique doit disposer de plusieurs qualités pour séduire le jury. Tout d’abord, il doit être capable d’assurer le spectacle. Faire danser la pâte à pizza dans l’air doit être un véritable show, et chaque épreuve est accompagnée d’une musique entraînante et d’une chorégraphie. Le style vestimentaire n’est pas forcément classique et nombreux sont les compétiteurs à se déguiser !

Ensuite, l’art de la pizza acrobatique se juge aux figures présentées. Du simple "jeté en l’air" de la pâte à des mouvements totalement fous (passage dans le dos, entre les jambes, voire mouvement de break dance), les pizzaioli rivalisent d’ingéniosité pour impressionner les spectateurs.

Enfin, jongler avec plusieurs pâtes n’impressionnera pas les champions de la pizza acrobatique, bien au contraire ! Les meilleurs de ces voltigeurs prépareront 3 ou 4 pizzas en quelques minutes, sans aucun problème, sous les regards stupéfaits des novices.

Seul ou en équipe, ces championnats sont l’occasion idéale de saisir la technicité de cet art, et surtout une bonne raison de manger de la pizza sans modération !

Publié le 26/09/2018