Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"
Accueil > Brèves de la pizza > Domino’s contrôle la qualité de ses pizzas avec une IA

Domino’s contrôle la qualité de ses pizzas avec une IA

Domino’s contrôle la qualité de ses pizzas avec une IA

Vous avez commandé une jolie pizza quatre-saisons en vous fiant à l’image sur le flyer, et vous l’attendez impatiemment avec déjà l’eau à la bouche. Mais lorsqu’elle vous est livrée, la différence avec vos attentes est grande, devant une pizza légèrement brûlée ou pas assez cuite, une garniture manquante et mal répartie, voire carrément… la mauvaise pizza !

Pour mettre un terme définitif à ces mésaventures, la chaîne de pizzeria Domino’s Pizza présente un système de vérification de ses pizzas, qui utilise l’Intelligence Artificielle.

Une caméra nouvelle génération, qui répond au nom de Pizza Checker (tout simplement), va analyser la pizza qui sort du four et vérifier que sa qualité correspond au cahier des charges de l’entreprise et à la commande du client. Pour s’assurer que tout est en ordre, l’IA va scanner le plat et vérifier 5 points de contrôle.

D’abord, le Pizza Checker contrôle qu’il s’agit bien de la pizza que vous aviez commandée. Ainsi, les erreurs qui vous amènent à recevoir une pizza hawaïenne en lieu et place de la Regina que vous aviez demandée ne seront plus que de l’histoire ancienne.

Ensuite, cette technologie va vérifier que tous les ingrédients sont présents, mais également qu’ils sont bien répartis sur votre plat favori. Cela évitera de devoir lutter avec votre moitié pour savoir qui aura la part avec le plus d’olives, ou celle avec tout le fromage.

Enfin, l’Intelligence Artificielle de ce système novateur est en mesure de déterminer que la pâte est aussi croustillante que voulu et que la pizza est à la température adéquate. Vous ne recevrez plus jamais de Margherita trop molle ou trop froide.

Pour le moment, ce Pizza Checker est en test dans les Domino’s Pizza de Nouvelle-Zélande et d’Australie, mais si les résultats sont à la hauteur des attentes, on devrait le voir débarquer un peu partout dans un futur proche. Avec les innovations promises, notamment l’envoi d’une photo scannée de la pizza qui permettra à un client de juger si elle correspond à ses attentes (au moins visuellement), on imagine que cette technologie pourrait améliorer sensiblement la qualité des services de livraison de pizza à domicile.

Après les commandes automatiques depuis votre voiture et la possibilité de recevoir une pizza après le simple envoi d’un emoji, les acteurs de l’univers de la pizza semble suivre les avancées technologiques avec grand intérêt, pour améliorer sans cesse l’expérience client.

Publié le 12/06/2019