Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"
Accueil > Brèves de la pizza > Ford et Domino's testent la livraison du futur

Ford et Domino's testent la livraison du futur

Ford et Domino
Le 21/03/2018

Le futur de la livraison passera-t-il par les véhicules autonomes ? C'est en tout cas ce que semblent penser Domino's Pizza et Ford qui se sont alliés dans un test grandeur nature au Michigan.

Sans surprise, l'idée est d'utiliser les voitures autonomes du constructeur automobile pour livrer les pizzas de l'enseigne de restauration rapide. Les deux multinationales ont également décidé de conjuguer leurs efforts afin de mieux comprendre comment les consommateurs réagissaient à cette évolution des modes de transport. "Nous sommes intéressés de découvrir ce que pensent les gens de ce genre de livraison" lance Russell Weiner, président de la branche US de Domino's, avant de continuer, "La majorité de nos interrogations se trouvent dans les 15 derniers mètres de l'expérience de livraison."

Un intérêt tout particulier a ainsi été porté sur la propension des clients à se déplacer dehors pour récupérer leur commande, sur la façon dont ils approchent la voiture et de comment ils interagissent avec elle. Cela étant, pour des raisons de sécurité (et de légalité), les voitures ne se conduisent pas 100% toutes seules et un ingénieur a été mis derrière chaque volant, surveillant la machine et récoltant les données.

Le système mis en place est d'une simplicité infantile et pour être franc, ne change pas grand-chose côté client (à part qu’il doit maintenant sortir dans la rue). Il commence par acheter sa pizza en ligne, puis sa commande passe en cuisine avant d'être embarquée dans une berline hybride modifiée, une Fusion. À partir de là, une application mobile lui permettra de suivre sa pizza et un SMS à code l'avertira une fois la voiture à destination. Pour finir, il utilisera ce code pour ouvrir le véhicule et prendre sa pizza tenue bien au chaud dans un compartiment spécial dans le coffre.

Tous les clients ne profiteront toutefois pas de ce nouveau mode de livraison et seuls quelques élus tirés au sort verront une voiture banalisée, baptisée "Self-driving Delivery Vehicule" (Véhicule de livraison autonome) s'arrêter devant chez eux. Il leur sera alors demandé s'ils veulent ou non participer à l'expérimentation avant d'aller plus loin.

Pour leur test, la chaîne Domino's et le constructeur Ford ont limité leur champs d'action à la petite ville d'Ann Arbor, une localité de 100 000 âmes en banlieue de Détroit, où trouver une place de parking n'est pas vraiment un problème.

Ça peut aussi vous intéresser

Qu'est-ce qu'on mange ?