Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"
Accueil > Brèves de la pizza > L'île de la Réunion championne sur la pizza ?

L'île de la Réunion championne sur la pizza ?

LPhoto: Mam'zelle Pizza
Le 25/06/2018

La Réunion, une terre de promesse pour la pizza ? À en croire toutes les récompenses qu'elle a récoltées au cours des championnats de France et du monde de la pizza, l'île intense est désormais une experte avec laquelle il va falloir composer.

Tout a commencé sous l'impulsion de Thierry Gourreau, fondateur de l'École de Pizza de l'île de la Réunion et lui-même champion du monde de pizza. En 2007, cet amoureux de la pizza ouvre sur son île natale "Mam'zelle Pizza", sa première pizzéria. Six ans plus tard, il en aura ouvert deux autres en plus d'une école affiliée à l'APF (Association des pizzérias françaises) pour former des pizzaiolos. En 2016, Thierry Gourreau décroche la médaille d'or au Championnat du monde de pizza de Melbourne, en Australie. Une belle réussite pour ce Réunionnais qui ne s'est passionné pour la pizza que sur le tard, sous l'influence de sa femme pizzaiola avant lui.

Aujourd'hui pourtant, ce dont il est le plus fier, c'est du parcours de ses protégés de la "team Réunion" comme il aime à les appeler. Au Championnat de France de pizza 2018, Jean-Max Técher, champion de la Réunion, finit 3ème avec sa galette garnie d'une compote tomate-ananas, de poivrons jaunes, de cresson, de cœur de palmier (chou de coco, comme on dit là-bas) et d'une truite arc-en-ciel de Langevin, du nom d'un élevage sauvage de truite de la Réunion où l'on pêche soi-même son poisson. La recette peut paraître étonnante, mais elle a été créée par Alessandro Lampis, le chef italien de l'équipe.

Dans la catégorie ultra stricte de la "Pizza a due" signifiant que la pizza doit être concoctée à deux, par un chef et un pizzaiolo, les Réunionnais ont remporté le premier prix. Un exploit en soi connaissant la sélection sévère des candidats et les critères de notation aussi divers que rigoureux du concours.

En tout, l'équipe "Mam'zelle Pizza" aura raflé 5 titres lors des championnats de France et du monde de pizza 2018, un exploit dont les conséquences amusent Thierry Gourreau : désormais, les regards sont différents quand les Réunionnais débarquent dans une compétition.

Ça peut aussi vous intéresser

Qu'est-ce qu'on mange ?