Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"
Accueil > Brèves de la pizza > La pub McDo qui a révolté les Italiens

La pub McDo qui a révolté les Italiens

La pub McDo qui a révolté les Italiens

Dans la catégorie "fallait réfléchir avant d’agir", on peut nominer McDo pour sa pub qui fâche, dans laquelle l'enseigne fait préférer un Happy Meal à un bambino au détriment de la sacro-sainte pizza. Sacrilège !

La scène se passe dans une pizzéria et l’on s’intéresse précisément à une petite famille qui, semble-t-il, n’arrive pas à savoir quelle pizza choisir. Devant un père indécis et une mère tout aussi hésitante, le serveur se tourne vers le gamin amusé par la perplexité de ses parents. "Et toi, que prends-tu ?", demande le serveur avec un grand sourire. Et le gamin, rigolard, de répondre "Un Happy Meal !". Le spot se termine sur un plan montrant la famille dans un McDo, finalement satisfaite, avec une voix off lançant sur un ton marketing : "Ton fils n'hésite pas, lui !".

Diffuser un tel spot en Italie, un pays où l'on ne badine pas avec des valeurs aussi vénérables que les pâtes, le football et la pizza, c’est un peu comme faire le plein d'essence une cigarette à la main. Les esprits n’ont d’ailleurs pas tardé à s’enflammer !

Une pétition en ligne réclame la censure du spot ; une autre, lancée par un ancien ministre, demande son retrait pur et simple des antennes car elle « offense la pizza et le made in Italy ». Plus loin encore, des députés ont saisi le Parlement italien de l’affaire et le vice-président de la chambre basse a promis un débat afin de faire pression sur les responsables de l’expo universelle de 2015 pour qu’ils lâchent McDonald's, leur deuxième sponsor.

L’affaire a également provoqué un tollé général chez les pizzaïolos du pays qui ont sorti une parodie du spot incriminé tout en menaçant de poursuivre le géant du fast-food en justice. On ne rigole pas avec la pizza !

Voici la pub qui fâche :

Publié le 04/05/2015