Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"
Accueil Brèves de la pizza Yelp invente un nouveau métier : le Chief pizza officer

Yelp invente un nouveau métier : le Chief pizza officer

Yelp invente un nouveau métier : le Chief pizza officerPhoto : Karolina Grabowska

Il existe une journée internationale de la pizza : le 17 janvier, jour de la saint-Antoine, patron des pizzaïolos. Mais les États-Unis préfèrent célébrer ce plat lors de leur propre journée nationale de la pizza, le 9 février.

C'est pour commencer l'année en fanfare que Yelp, le site de notation d'entreprises, a décidé de recruter un « Chief pizza officer », autrement dit un chef du secteur pizza. Son travail ? Devenir la référence du site pour tout ce qui concerne les pizzas ; animer Yelp autour des thématiques de la pizza ; et également faire une veille et être au courant de tout ce qui se passe en termes de pizzas pour que le site reste à la pointe de l'actualité.

Pour ce faire, Yelp organise un concours. Le prétendant doit envoyer une courte vidéo de 30 à 60 secondes dans laquelle il doit clamer son amour de la pizza, du petit commerce et des relations publiques. Et, accessoirement, convaincre les recruteurs pourquoi sa candidature est la meilleure. Dans "amour de la pizza", il faut comprendre avant tout l'amour de la pizza version US. La margherita qui doit être exclusivement aux couleurs du drapeau de l'Italie ? Passez votre chemin. Inutile également de postuler si vous vous évanouissez à l'idée de disposer des morceaux d'ananas sur votre pizza ou d'y remplacer la sauce tomate par du ketchup.

En attendant, qu'est-ce qu'on gagne ? Un contrat avec Yelp, bien entendu, mais aussi un pactole de 25 000 dollars permettant au lauréat de faire le tour des États-Unis pour perfectionner sa science de la pizza. Le gagnant s'engage à publier chaque mois au moins un post de blog et 3 vidéos concernant des endroits où déguster une bonne pizza.

Les points négatifs ? Le contrat ne dure que 6 mois, en qualité d'entrepreneur indépendant, et il faut être résident des USA à l'exclusion de l'outre-mer. Quant aux 25 000 $, il s'agit d'une somme forfaitaire destinée à couvrir tous les frais engagés pour assurer la mission durant les six mois du contrat.

L'idée est séduisante, mais pas si originale qu'on pourrait le croire. D'autres enseignes de restauration ont en effet déjà engagé ces dernières années des "chefs des gâteaux", "chefs des pâtes" et autre "directeur du tacos". Là encore, sur la base d'un concours.

A lire ailleurs