Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"
Accueil > Brèves de la pizza > La pizza du futur sera-t-elle imprimée en 3D ?

La pizza du futur sera-t-elle imprimée en 3D ?

La pizza du futur sera-t-elle imprimée en 3D ?

Des pizzas créées de toute pièce par une imprimante 3D, cela ressemble à une invention tirée d’un film de science-fiction. Mais si l’idée peut paraître un peu folle, elle pourrait bien se réaliser dans un futur plus proche que vous ne le pensez.

En 2013, la NASA avait déjà lancé l’idée du développement d’une machine capable de fabriquer des pizzas de manière autonome, afin de permettre aux astronautes en mission de varier leurs plaisirs culinaires. Plusieurs entreprises de la Silicon Valley se sont intéressées au projet et parmi elle, Beehex a su proposer un modèle qui semble aujourd’hui fonctionnel. Après avoir levé 1 million de dollars de subvention, la société a développé un robot baptisé Chef 3D qui pourrait équiper sous peu les parcs d’attractions ou les grandes chaînes de pizzeria. En effet, pourquoi se limiter à l’Espace si on peut conquérir le monde ?

Ce robot s’apparente à une imprimante 3D, dans laquelle l’encre est remplacée par de la poudre alimentaire. Chaque poudre correspond à un ingrédient de la pizza (la pâte, la sauce tomate, les condiments…) et les couches sont imprimées une à une. D’abord la pâte, puis la sauce, le fromage et les potentiels autres aliments que vous souhaiteriez voir sur votre pizza.

Le processus ne prend que 60 secondes, du lancement de l’impression à la sortie de la pizza, chaude et prête à être dégustée. Cela laisse entrevoir de belles possibilités en termes de rendement pour les producteurs de pizza en masse. Mieux encore, il est possible d’en customiser totalement la forme simplement en chargeant une image de la pizza que vous souhaitez manger ! Serait-ce la fin des pizzas circulaires ?

Si cette imprimante à pizza 3D semble révolutionnaire, de nombreuses voix s’élèvent dans le monde de l’industrie agroalimentaire pour dénoncer le ridicule de la chose. Certains pointent du doigt les risques de la consommation d’aliments imprimés en 3D qui généreraient des nanoparticules nocives pour notre organisme, quand d’autres s’offusquent simplement du manque de respect réservé au plat italien le plus symbolique, réduit à une vulgaire création artificielle.

On pourra toutefois évoquer, parmi les possibilités réjouissantes, le fait de pouvoir de lutter contre la famine dans le monde en imprimant des ingrédients nourrissants avec de la simple poudre. Mais avant que ces machines ne se démocratisent, nous ferions peut-être bien de profiter de nos pizzas artisanales !

Publié le 09/03/2019