Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"
Accueil > Brèves de la pizza > Ce robot-pizzaiolo peut faire 300 pizzas en une heure !

Ce robot-pizzaiolo peut faire 300 pizzas en une heure !

Ce robot-pizzaiolo peut faire 300 pizzas en une heure !

De manière quasi autonome, un robot américain arrive à produire des pizzas à la cadence effrayante de 300 pizzas/heure.

Picnic est une entreprise américaine sise à Seattle. Un nom dont il faudra se souvenir, car ce spécialiste en automation et en robotique a peut-être signé la disparition des pizzaiolos avec sa dernière invention.

Si aucun nom n’a encore été donné au prototype, son efficacité, elle, est redoutable. Tout commence par un fond de pâte à pizza, lâché sur un tapis roulant à un bout de la plate-forme. Puis cette dernière en identifie la taille, la position sur le tapis et met en route le processus de fabrication.

Tout d’abord, la sauce tomate gicle sur la pâte, puis vient le fromage, suivi d’une pluie de pepperoni et de jambon. Sans ralentir, la pizza en devenir finit sa course dans un four d’où elle ressortira dorée et croustillante à souhait. Tout le processus, hors cuisson, aura duré moins d’une minute.

Le secret de cette plate-forme confectionneuse de pizza ? Une intelligence artificielle qui apprend toute seule à parfaire ses pizzas et optimise les étapes selon le type de pizza à préparer. C’est ce que l’on appelle du deap learning. Résultat, le robot est capable de composer tout seul 185 pizzas de 45 cm en une heure, 300 si elles font 30 cm. Avec un tel rendement, l’invention de Picnic est pensée pour les zones à fortes affluences où il faut contenter vite et bien chaque client.

Pour le moment, le robot a encore besoin d’un humain pour placer le fond de pâte et pour le ravitailler en ingrédients. Voilà qui n’est pas sans rappeler le robot-pizzaiolo français Pazzi, la rapidité en plus, mais l’élégance en moins.

Le prototype est actuellement en phase de test à taille réelle auprès de deux points de vente, à savoir chez Zaucer Pizza, un restaurant à thème futuriste, et au T-Mobile Park, le stade de l’équipe de base-ball de la ville de Seattle. Jusqu’ici, les tests se passent sans difficulté et les clients ne savent vraiment pas faire la différence entre une pizza concoctée par un humain et une faite par la machine.

Picnic prévoit de finaliser son robot d’ici 2020, mais envisage surtout déjà d’attaquer d’autres spécialités que la pizza : sandwichs, salades, tacos, après tout, le principe reste le même !

Voici la vidéo de démonstration du robot en plein travail :

Publié le 07/11/2019