Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"
Accueil > Brèves de la pizza > Pazzi, le premier robot pizzaiolo français bientôt à l’œuvre

Pazzi, le premier robot pizzaiolo français bientôt à l’œuvre

Pazzi, le premier robot pizzaiolo français bientôt à l’œuvreCapture vidéo Nowtech

Une société française a mis au point un robot pizzaiolo totalement autonome, capable de fabriquer une pizza de A à Z sans intervention extérieure.

Créée en 2013, Ekim est une start-up parisienne sise à Montévrain (Seine-et-Marne). A son origine, on trouve deux ingénieurs, Sébastien Roverso et Cyril Hamon, qui ambitionnent de révolutionner le secteur du fast-food en imaginant ce qui est pour eux le futur de la restauration rapide : une cuisine autonome avec des robots cuisiniers qui officient en toute transparence devant le client.

Pour faire la démonstration de son concept qu'elle a baptisé Pazzi, la foodtech a développé un robot pizzaiolo capable de faire tout seul 100 pizzas à l'heure, qu'il vente ou qu'il pleuve. Mieux, le robot doit faire ses preuves dès l'automne 2019 dans un premier restaurant Pazzi qui devrait ouvrir ses portes au centre commercial Val d'Europe, en Seine-et-Marne.

Ce point de restauration sera totalement autonome, depuis la réception de la commande à sa mise en boîte, en passant, évidemment, par sa préparation. Les seuls moments où des humains interviendront, ce sera lors de l'entretien des locaux et du réassortiment en matières premières. D'ailleurs sur ce point, Pazzi promet des ingrédients de qualité, et que ce soit pour le fromage, la farine ou encore la charcuterie, ce sera du bio, du frais et du durable. De même, l'équipe travaille avec Thierry Graffagnino, triple champion du monde de pizza, qui a pensé toutes les recettes que le robot confectionnera.

Dans la pratique, le robot pizzaiolo travaillera dans une cellule vitrée et recevra les commandes sur place ou via une application mobile. Une fois cuite, la pizza sera mise en boîte puis placée dans un casier automatisé qui ne s'ouvrira que pour le bon client.

Pour découvrir Pazzi, rendez-vous donc en septembre au centre commercial Val d'Europe. Mais si votre curiosité vous titille dès maintenant, inutile d'attendre la rentrée pour goûter aux œuvres culinaires du robot pizzaiolo d'Ekim : la start-up a ouvert son garage pour permettre aux curieux de se régaler en avant-première. Au menu, une carte assez complète avec des Margheritas, des Reines, des Provençales ou encore des Parisiennes, pour un prix allant de 8 à 15 euros. Si cela vous tente, une seule adresse, 7 rue Edouard Buffard, 77144 Montévrain, où le robot officie de 12 à 15h.

Publié le 05/07/2019