Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"
Accueil > Brèves de la pizza > Une pizza bretonne à la farine de blé noir

Une pizza bretonne à la farine de blé noir

Une pizza bretonne à la farine de blé noirPhoto: La Pizza Chiara

Pour faire une pizza, on utilise habituellement de la bonne vieille farine de blé. Steeve Mercier, lui, propose à ses habitués de déguster des pizzas à la farine de blé noir.

Ce pizzaiolo de Quimper, une commune du nord-ouest de la France, voulait faire une pizza goûtant bon la Bretagne. C’est en débattant avec le boulanger du coin qu’il eut la révélation : pourquoi ne pas utiliser une farine au blé noir pour faire sa pizza ?

Il faut dire que le blé noir et Breizh (la Bretagne en breton), c’est une vieille histoire. Popularisé par Anne de Bretagne, célèbre entre autre pour son rôle dans l’union de la France à la Bretagne, il se retrouva dans toute la région dès le 15ème Siècle. Sa farine servait à concocter de délicieuses galettes, des pâtes ou encore de savoureuses crêpes dont seuls les crêpiers bretons ont le secret. Pendant les 3 siècles qui suivirent, le blé noir, également appelé sarrasin, resta l’alimentation principale des Breizhad (les Bretons).

La farine au blé noir de Steeve lui vient d’un meunier local qui a d’ailleurs breveté son produit. En bouche, une pizza faite avec de la farine de blé noir surprend l’amateur avec un goût plus piquant et plus fort qu’une pizza traditionnelle. Elle accompagne très bien l’andouille ou la poitrine de porc fumée.

Si vous voulez déguster cette pizza bretonne, filez droit chez La Pizza Chiara sur l’Avenue de Ty Bos. Steeve et Nico se feront certainement un plaisir de vous faire découvrir cette nouvelle spécialité bretonne !

Publié le 04/12/2014