Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"
Accueil > Espace Pro > Les particularités du camion-pizza

Les particularités du camion-pizza

Les particularités du camion-pizza

Le camion-pizza est une invention française. C'est en 1962 que l'on vit apparaître la première pizzéria ambulante, dans les rues de Marseille. L'idée venait d'un steward, Jean Meritan, qui décida de fabriquer des pizzas à la demande directement sur la voie publique, de façon régulière et professionnelle.

Les formalités

Si vous souhaitez vous tourner vers la création d'un camion-pizza, que vous fabriquez vous-même les pizzas vendues et que la vente est à emporter, il faudra vous inscrire auprès de la Chambre des Métiers de votre département. Une formation à la gestion d'entreprise est alors obligatoire. Elle dure 5 jours et son prix varie de 180 à 250 euros selon les départements. Les organismes vous demandent souvent si vous comptez fabriquer la pâte à pizza : sachez que cette formation est exigée pour tout type de commerce ambulant qui fabrique le produit en vente, pas seulement la pâte. Seules les entreprises qui ne fabriquent pas leurs produits et se limitent à une activité commerciale de type achat-revente dépendent de la Chambre de Commerce et ne sont pas soumises à ce type de formation.

L'emplacement du camion-pizza

Une fois les formalités effectuées, vous devrez demander un emplacement (autorisation d'occupation de voirie) à la mairie de la commune où vous souhaitez poser votre camion. Les modalités d'attribution des emplacements dépendent des mairies: certaines font payer l'emplacement à la manière des marchés, d'autres proposent des conventions pour l'année. Ces solutions sont rarement gratuites.
> Télécharger un modèle de lettre pour demander un emplacement

Hygiène et assurance

Pour toute question relative à l'hygiène des pizzérias et aux normes sanitaires des restaurants en général, tournez-vous vers la DGCCRF (Répression des fraudes) de votre département.

Quel que soit votre type de commerce (fixe ou ambulant), il vous faudra contracter une assurance professionnelle. Pour éviter de perdre du temps (ou de l'argent), comparez les tarifs avant de vous engager.

Publié le 23/09/2008

Ça peut aussi vous intéresser