Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"
Accueil > Espace Pro > Ouvrir une pizzéria : tous les conseils pour se lancer

Ouvrir une pizzéria : tous les conseils pour se lancer

Ouvrir une pizzéria : tous les conseils pour se lancerPhoto : Ricardo Mendonça Ferreira

Vous rêvez de monter votre propre restaurant dédié à la pizza ? Vous trouverez sur Casa-Pizza de nombreux conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

Ne pas hésiter à se former

Pour commencer, si vous voulez jouer les pizzaiolos, assurez-vous d'avoir les compétences pour préparer de délicieuses pizzas qui feront revenir les clients. Il existe pour cela des formations au métier de pizzaiolo, dispensées par des écoles ou des instituts privés. Les cours sous dispensés sous forme de stage alliant pratique et théorie, d'une durée généralement assez courte (1 semaine en moyenne). Ce diplôme n'est pas obligatoire pour exercer mais fortement recommandé si vous n'avez pas l'habitude de cuisiner des pizzas.

Il vous faudra ensuite suite une formation à l'hygiène, comme le réclame la Chambre de Commerce. Les règles d'hygiène applicables aux pizzérias sont les mêmes que pour tout restaurant, mais mieux vaut les connaître sur le bout des doigts, sous peine de recevoir un jour les foudres d'une commission de contrôle. Stockage, déconditionnement, auto-contrôle... La réglementation est assez drastique pour être prise au sérieux.

Bien connaître les règles en vigueur

Comme tout établissement de bouche, la pizzéria obéit à des règles et à des formalités incontournables. La réglementation des pizzérias est identique à tout professionnel se lançant dans un métier lié à la restauration. Il convient de les connaître et de les appliquer à la lettre.

Et si vous souhaitez proposer à vos clients des pizzas dans les règles de l'art, sachez que la Commission européenne a créé un label pour la pizza "napolitaine". Ce label officiel milite pour une pizza authentique et protège notamment la célèbre Margherita.

Les subtilités du camion ou du four à bois

Certains d'entre vous seront tentés par l'expérience du restaurant ambulant. Créer un camion pizza demande une bonne connaissance de ses particularités : emplacement, hygiène, assurance... Les formalités sont nombreuses et le métier exigeant. Mais de nombreux professionnels se mettent ainsi à leur compte, à moindre frais et sans trop d'engagement.

Pour proposer à vos clients de vrais pizzas au bon goût du feu de bois, le four à bois pour pizzérias est un choix judicieux. Contrairement aux idées reçues, le four à bois n'est pas interdit dans la cuisine d'un restaurant. Il est juste très réglementé. Puissant, rapide et inimitable, cet appareil de cuisson est le must de l'authentique pizzaiolo.

Les aides pour les pizzaiolos

Si vous vous sentez perdus dans le vaste monde de la restauration italienne (et que vous habitez en France), il vous est possible de rejoindre la Fédération française des pizzaiolos. Celle-ci, outre son forum proposé sur son site, permet de bénéficier d'échanges avec des experts, mais aussi de conseils juridiques, comptables et fiscaux.

Notre site propose lui-même un forum pour les professionnels de la pizza. Vous y trouverez les réponses aux questions fréquentes que se posent les futurs pizzaiolos mais aussi des échanges interactifs entre pros.

Enfin, découvrez les 10 commandements du pizzaiolo : une charte humoristique mais ambitieuse pour garder en tête les droits et les devoirs de tout bon professionnel.

Publié le 22/05/2013

Ça peut aussi vous intéresser